“Invisible Architecture”

Du 19 janvier 2017 au 26 mars 2017
Fumihiko Maki et Masato Otaka arch, Trafic à Shinjuku, 1960.

Articulée en trois thèmes - Environment, Technology, Inhabitation -, l'exposition analyse et compare, d'une part, les idées et approches ainsi que les projets de deux avant-gardes des années 1960-1970 : l'architecture radicale italienne et le Mouvement métaboliste japonais, et d'autre part, les expériences et les projets d'architectes qui interprètent, 50 ans après et dans un monde bien différent, ces mêmes thématiques.

Avec des travaux de : Arata Isozaki, Archizoom (Andrea Branzi, Gilberto Corretti, Paolo Deganello, Massimo Morozzi, Dario and Lucia Bartolini), Kiyonori Kikutake, Kisho Kurokawa, Fumihiko Maki, Otaka Masato, Superstudio (Adolfo Natalini, Cristiano Toraldo Di Francia, Roberto Magris, Alessandro Magris, Gian Piero Frassinelli and Alessandro Poli), Kenzo Tange, UFO (Lapo Binazzi, Carlo Bachi, Patrizia Cammeo, Riccardo Foresi, Titti Maschietto, Sandro Gioli).

ainsi que de : 2A+P/A, AlphavilleArchitects, DAP Studio, Sou Fujimoto, Jun Igarashi, IAN+, Yamazaki Kentaro, Yuko Nagayama, O + H Architects, OFL Architecture, Orizzontale, Studio Wok, Tipi Studio.

Comm. Rita Elvira Adamo, avec Cristiano Lippa et Federico Scaroni.

Prod. Fondazione Italia Giappone.